dimanche 27 mai 2018

Voyage en Islande - Mai 2018



En décembre 2013, j'avais eu le plaisir de passer quelques jours à Reykjavik, la capitale de l'Islande. 

En mai 2018, il s'agissait de visiter le sud et le centre de l'ile - de Reykjavík au glacier Vatnajökull - en passant par Vík et Selfoss.

 Une semaine merveilleuse sous un ciel typiquement Islandais, entre averses de neige, pluie et ciel bleu.

 
- Reykjavik -
Reykjavík « Baie-des-Fumées » est la capitale de l'Islande. Elle se situe à environ 250 km au sud du cercle polaire arctique. Elle s'étale entre deux fjords, dans une zone comptant de nombreuses sources chaudes, le long d'une baie (vik en islandais). C'est la ville la plus peuplée du pays, avec environ 120 000 habitants. Avec l'agglomération, elle regroupe pratiquement les deux tiers de la population de l'île, soit environ 200 000 habitants. Son emplacement se situe à l'endroit même où s'installèrent en 874 les premiers colons conduits par Ingólfur Arnarson. Un groupement de 302 habitants ayant eu lieu en 1786 est à l'origine de la municipalité d'aujourd'hui. C'est à Reykjavík que sont concentrées les activités politiques, industrielles, commerciales, et culturelles du pays.

La couronne islandaise (ISK) est la monnaie officielle de l'Islande depuis 1918.


La Hallgrímskirkja (1986)
Église luthérienne de Reykjavík
 
 
 

Balade dans le centre ville de Reykjavík. 



Harpa (2011)
La salle de concert et des congrès


Sólfar - Le Voyageur du Soleil (1990)
 La silhouette d'un bateau viking qui se dirige vers le soleil quand celui-ci se couche



Éruption de 2010 du volcan islandais Eyjafjallajökull qui perturba la circulation aérienne des avions en Europe du nord.

 Seljalandsfoss
Chute d'eau de 65 mètres de hauteur.
 Sa particularité est la possibilité de passer derrière ce qui offre un nouveau point de vue et la rend plus impressionnante.

Vík, l’une des plus belles plages d’Islande


Les macareux moines
Oiseaux migrateurs en escale chaque année en Islande



- Jökulsárlón -
Jökulsárlón, « lagune du glacier », est le plus connu et le plus grand des lacs proglaciaires en Islande.


- Vík í Mýrdal - 


Vík






- Le cheval Islandais -
L'islandais est un cheval de selle de petite taille qui forme l'unique race chevaline originaire d'Islande. Ces animaux sont vraisemblablement les descendants directs des montures amenées en bateau par les Vikings.


- La migration des oies sauvages -


- Skálholt -
Malgré son poids démographique relativement faible (160 habitants), Skálholt est un des lieux les plus importants de l'histoire islandaise. L'église d'aujourd'hui, construite entre 1956 et 1963 semble assez démesurée.


 - Les serres géothermiques -
Grâce aux sources d’eau chaudes volcaniques, qui fournissent chaleur et électricité, l'Islande produit sous d'immenses serres de nombreux fruits et légumes.



- Geysir -
Geysir est le geyser islandais qui a donné son nom à tous les autres, et dont le terme vient du verbe islandais gjósa signifiant « jaillir ». Il est situé dans le champs géothermirque de Geysir, un ensemble de sources chaudes comprenant un autre geyser, Strokkur. 


- Gullfoss -
Gullfoss (la « chute d'or ») est une succession de deux chutes d’eau situées sur la rivière Hvítá. Son nom provient de l'arc-en-ciel que l'on peut souvent voir au-dessus.

D’une hauteur de 32 mètres et d'une largeur de 70 mètres, elle se trouve à quelques kilomètres du site de Geysir.
Une histoire raconte que la fille du propriétaire de la cascade menaça de se jeter dedans si la rivière était utilisée pour produire de l'électricité, projet qui fut alors abandonné.
 Contenu soumis à la licence CC-BY-SA 3.0. Source : Article Gullfoss de Wikipédia en français (auteurs)
  

- Þingvellir -
Þingvellir (parfois retranscrit Thingvellir), « les plaines du Parlement », est un site historique et un parc national, non loin de la capitale, Reykjavík. Le nom désigne une plaine entourée des volcans des Hautes Terres à la frontière entre les plaques tectoniques nord-américaine et eurasienne. Une grande partie de la plaine est couverte par l'une des plus vastes zones boisées du pays. Au sud de la plaine s'étend le plus grand lac d'Islande, célèbre pour ses eaux limpides.



 Grâce à un forage à plus de 2 000 mètres de profondeur, la centrale puise une eau sous pression (12 bars) réchauffée à 240 °C par l'activité volcanique qui permet de produire de l'électricité et de chauffer les villes de Grindavik et Reykjavik grâce à la chaleur de la terre.  L'eau riche en silice ressort de la centrale entre 30 et 39 °C et alimente directement la station thermale et le lac artificiel. 

 - Selfoss -
Selfoss est la deuxième ville au sud de Reykjavík sur la route 1. Peu d'intérêt en soi mais c’est une bonne base pour explorer les sites incontournables du "Cercle d'Or".



 Jórutún 6, 800 Selfoss, Islande


https://www.kaffikrus.is/
Kaffi Krús, une bonne adresse pour boire un verre ou déguster de délicieux gâteaux à Selfoss.

Islande 2018
- 06 au 12 mai 2018 -