jeudi 15 janvier 2009

Le buste de Racan


Honorat de Bueil dit Racan est issu d'une ancienne famille de la noblesse tourangelle.

Né en 1589, il fut l'auteur de poésies champêtres et chrétiennes.




L'ouvrage par lequel il se fit principalement connaître comme poète, est sa pièce intitulée "Les Bergeries" :



Soldat, il fait la guerre aux protestants au cours des années 1621 et 1622. Il entre à l’Académie française en 1635 et quitte l'armée définitivement aux alentours de 1639.

Il meurt à Paris le 21 janvier 1670.



Un buste en bronze de Racan a été réalisé par le sculpteur tourangeau François Sicard en 1907.

Il est visible dans la Jardin des Prébendes d'Oé à Tours.



Inauguré le 30 juin 1907, il fut élevé par souscription sous le patronage des sociétés littéraires, artistiques et scientifiques de la touraine.





Le 22 mars 1940 le gouvernement français demanda à la ville de Tours de fournir tout ce qui pouvait être fondu pour en récupérer le métal. C'est ainsi qu'on enleva, entre autres chefs d'oeuvre, la statue de Balzac du sculpteur tourangeau Paul Fournier ou celle de la Touraine réalisée par François Sicard.


Le buste de Racan échappa à la fonte en raison de la renommée du poète mais aussi et surtout grâce à sa petite taille et son faible poids...


- Tours, 15 janvier 2009 -

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire