dimanche 22 janvier 2012

La Tour Charlemagne en 1928


Cette photographie, trouvée dans une petite boutique parisienne, date du 26 mars 1928, le jour de l'effondrement de la partie sud de la Tour Charlemagne.

Un superbe cliché du photographe G. Peigné de Tours (voir la mention en bas à droite).

(Collection particulière UnregardsurTours)

Mise à jour du 22 janvier 2012 :

Une seconde photographie de l'effondrement de la Tour Charlemagne 
rue des Halles / rue Descartes.

(Collection particulière UnregardsurTours)

Rappelons que la Tour s'est fendue en deux le 26 mars 1928, non pas par insuffisance des fondations, mais par manque de contre-butement de sa face sud. En effet, on détruisit au début du XIXème siècle, sans se soucier des poussées des voûtes et de leur équilibre, le bras nord du transept qui formait butée sur la face sud de la Tours.
Seule la cohésion des mortiers maintenait l'équilibre précaire de l'édifice. Avec le temps, leur lente désagrégation amena la catastrophe.

Source : 
La Tour Charlemagne, sa restauration - ses fresques
par Bernard VITRY, Architecte en chef des Monuments Historiques.

  (Collection particulière)
Une autre photo sur le blog d'Eric :



Voir aussi :
La tour Charlemagne

Basilique Saint-Martin
- Tours, 23 janvier 2012 -

2 commentaires:

  1. Bonsoir Dan,
    J'ai publié une photo ancienne ce jour (Café de la Renaissance/Rue des Halles) pour profiter de cette vue afin de faire un lien vers ton article.
    Très bonne année 2012 et à bientôt.
    Éric.
    http://carte.postale.ancienne-amboise-touraine.over-blog.fr/article-tours-95217391.html

    RépondreSupprimer
  2. Merci Eric. Je connais une boutique parisienne qui possède une très belle collection de cartes postales sur Tours (essentiellement éditées par le Grand Bazar)dont toute une série sur la chute de la tour Charlemagne. Je dois m'y rendre à nouveau en fin de semaine. Je vais certainement revenir avec quelques CPA. Bien à toi et à bientôt.

    RépondreSupprimer