mercredi 20 janvier 2010

Jean-Baptiste-Joseph WILLART de Grécourt




La rue Grécourt, qui a remplacé la rue des Sables d'Olonnes par arrêté du 13 juillet 1883, est située dans le quartier Michelet/Saint-Etienne à Tours.



De qui s'agit-il ?

Jean-Baptiste-Joseph WILLART de Grécourt est né à Tours vers 1683 et mort le 2 avril 1743.



http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Baptiste_Joseph_Willart_de_Grécourt

Willart de Grécourt est le plus jeune fils d'une famille bourgeoise originaire d'Ecosse.

Dès l'âge de 13 ans, il obtint le titre de chanoine auprès de l'église Saint-Martin de Tours.

Très vite, il prendra ses distances avec la prêtrise pour plus de liberté et de plaisir.

A Paris, il se lia avec le maréchal d'Estrées et avec d'autres seigneurs qui menaient une vie pleine d'excès et de folie.

Grécourt y était très courtisé (en particulier par les jolies femmes) pour sa répartie et ses talents de conteur grivois.



Agé et fatigué de la vie parisienne, il se retira en touraine et plus précisément chez le duc d'Aiguillon dans le château de Veretz, son "paradis terreste".

Ses historiettes, contes et poésies souvent libertines furent réunies peu après sa mort, sous le titre "Oeuvres diverses de M. de G..."



Il fut inhumé dans la nef de Saint-Martin en laissant pour lui même cette épitaphe :

Il est mort, le pauvre chrétien !
Molina perd un adversaire
Et l'amour un historien.
Si je consulte son bréviaire
La religion n'y perd rien.



- Tours, 20 janvier 2010 -

3 commentaires:

  1. Instructif comme d'hab. Un petit bémol : il manque l'insertion d'un petit plan pour voir la rue dans le quartier St Etienne dans la ville de Tours ...

    RépondreSupprimer
  2. Vous avez raison ! j'ajoute tout de suite une vue aérienne du quartier.

    RépondreSupprimer